Réalités et Croyances

Au 15ème siècle, les indiens Muiscas, en Colombie, pensaient que l’or n’avait aucune valeur.
Pour eux, ce magnifique métal ne pouvait qu’être consacré aux dieux.
Chacun d’entre eux, même les plus pauvres, avait, dans sa maison, un autel en or à la gloire des dieux.
Chaque année, le roi, recouvert de poussière d’or, allait sur un radeau, au milieu d’un lac sacré, jeter de l’or en offrande.
Pour eux, l’or n’avait aucune valeur marchande. Il n’était pas question d’en faire de la monnaie ou de le stocker, ni de le cacher. Il était exposé partout pour honorer les dieux.
Ce qui avait de la valeur, pour eux, c’était le sel. Ils étaient très loin de la mer et avaient la chance d’avoir, sur leur territoire, une source d’eau salé.
Cela leur permettrait d’échanger du sel contre de l’or et d’autres denrées avec leurs voisins.

Lorsque les conquistadors arrivèrent, en voyant de l’or partout, ils crurent que les Muiscas avaient une mine d’or fabuleuse.
C’est ainsi que naquit le mythe de l’Eldorado (ce qui signifie en espagnol : « le doré » en référence au roi qui se couvrait de poudre d’or pour aller donner de l’or aux dieux). Et ils les massacrèrent pour voler l’or des dieux !

Cette histoire vraie nous montre comment nous bâtissons nos croyances (souvent à partir de notre seule expérience, marquée par notre histoire et notre culture), et comment ces croyances peuvent nous éloigner de la réalité, et nous faire adopter des comportements « non-adaptés », surtout dans un environnement changeant.
Chacun de vos collaborateurs est porteur de ses propres croyances, de sa propre culture. Votre entreprise a développé sa culture propre. Une culture est un ensemble de croyances. Et ce sont les croyances qui commandent les comportements de chacun d’entre nous.

La culture de votre entreprise est elle en accord, en synergie, avec celle de chacun de vos salariés ?
Toutes ces croyances reflètent-elles la réalité,  sont elles adaptées et efficaces dans le monde d’aujourd’hui ?

Une réaction au sujet de « Réalités et Croyances »

  1. juillard Réponse

    Quel révolution intellectuelle pour les chefs d’entreprise qui voudront bien répondre à ces deux dernières questions !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *